Enseignement Médecine Belgique M. Wilmotte E. Vliebergh

Enseignement Médecine Belgique M. Wilmotte E. Vliebergh

Enseignement Médecine Belgique M. Wilmotte E. Vliebergh

Maurice Wilmotte (Liège, 11 juillet 1861 - Saint-Gilles, 9 juin 1942) est par sa formation un philologue belge qui devient un professeur d'université de renom international et est aujourd'hui considéré comme le fondateur de l'École wallonne de philologie romane de l'Université de Liège.

Ses activités sont nombreuses et variées. Sillonnant l'Europe pour y donner des conférences appréciées, il fonde en outre un important journal dans sa ville natale et plus tard contribue puissamment à asseoir une maison d'édition qui survit encore à Bruxelles. Il s'affirme en outre comme un militant wallon chevronné. Après la Première Guerre mondiale, il devient enfin le premier académicien de Belgique.

Vliebergh a étudié le droit à Louvain de 1891 à 1896. Après avoir obtenu son diplôme, il a travaillé comme conseiller juridique à l'Union des agriculteurs belges. En 1917, il devient vice-président du même syndicat. De plus, il était attaché à la Faculté de droit en tant que professeur. Vliebergh enseignait en néerlandais, ce qui n'était pas courant à l'époque. Avec sa contribution à Hooger Leven (1906), au Nederlandse Vakantieleergangen te Leuven (1907), à Dietsche Warande et à Belfort, il a contribué au débarquement néerlandais de l'éducation en Flandre. Il était également président du David Fund.
(source wikipedia)

patrice

Laisser une réponse

Fermer
Fermer

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

Fermer

Fermer