Canada Nouvel An chinois 2001 FDC

Canada Nouvel An chinois 2001 FDC

Canada Nouvel An chinois 2001 FDC

L'histoire des Chinois et Chinoises au Québec racontée par un descendant d'immigrants

Cela fait plus de 120 ans que les Chinoises et Chinois sont présents dans le paysage canadien. Venues pour la plupart de la province de Guangdong – dont Canton est la capitale – afin de construire des chemins de fer au pays, ces personnes ont, pour nombre d'entre elles, décidé de rester ici, ce qui a fait naître les quartiers chinois. L'entrepreneur et chiropraticien Winston Chan, dont les ancêtres viennent de ce coin de pays, travaille depuis plus de 10 ans à rapprocher le Québec de la Chine.
Les premiers Chinois s'installent à Montréal dans les années 1870-1880 une fois les travaux de la construction du chemin de fer transcanadien terminés. Ils le font en dépit d'une série de lois visant à contrôler, voire éliminer, l'immigration chinoise au pays. C'est ce que raconte l'anthropologue Fannie Brunet dans sa troisième chronique sur les 375 ans de diversité culturelle à Montréal.

Les quelques dizaines de Chinois qui choisissent Montréal décident de s'installer dans le faubourg Saint-Laurent, un secteur commercial déjà très cosmopolite. Victimes de racisme et de discrimination, ils créent leurs propres emplois en devenant commerçants, d'abord en ouvrant des buanderies, puis des restaurants et des magasins de chinoiseries.

Fannie Brunet estime que le quartier chinois pourrait aujourd'hui être rebaptisé La Petite-Asie, puisque l'immigration asiatique s'est diversifiée et qu'on y trouve des magasins thaïlandais, vietnamiens ou encore cambodgiens. (source: https://ici.radio-canada.ca/emissions/gravel_le_matin/2015-2016/chronique.asp?idChronique=411739)

patrice

Laisser une réponse

Fermer
Fermer

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

Fermer

Fermer