Concorde vols d'essais septembre 1970 avec caducée

Concorde vols d'essais septembre 1970 avec caducée

Concorde vols d’essais septembre 1970 avec caducée

7 septembre 1970
Vol à bord du Concorde 002-1970 en vol d'essai de développement à partir de la Royal Air Force de Fairford au cours duquel la vitesse de Mach 1,46 a été atteinte.
Capitaine: John Cochrane
copilote: Peter Baker
temps de vol: 1 heure 45 minutes

Ce symbole est d'origine sumérienne. Le caducée sert à guérir les morsures de serpents et c'est pourquoi il en est orné. Il est parfois représenté avec une paire d'ailes. À l'origine ce n'était qu'un bâton orné de rubans qui flottaient au vent, remplacés avec le temps par les fameux serpents.

Le caducée d'Hermès
La légende rapporte qu'Apollon échangea avec Hermès son demi-frère une baguette en or contre une lyre. Hermès l'utilise un jour pour séparer deux serpents, mais ces serpents s’y enroulent en sens inverse. La symbolique s'installa par la suite, et l'emblème du Dieu grec Hermès (Mercure pour les romains) accompagna toujours Hermès.

A l'origine il est représenté par un bâton de laurier ou d'olivier avec ses branches. Ensuite les branches sont enroulées autour du bâton pour figurer les deux serpents entrelacés, il est surmonté de deux ailes, symbolisant la vélocité d'Hermès le messager des dieux.

Cet emblème devint la marque des hérauts, des messagers (au sens large).
(source :wikipedia)
C'est la raison pour laquelle, en référence au dieu grec, cette enveloppe commémorative est accompagnée d'un caducée, symbole des voyageurs.

patrice

Laisser une réponse

Fermer
Fermer

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

Fermer

Fermer