1864 Mexique Aigle impérial 8 reals deuxième période Aigle dévorant un serpent

1864 Mexique Aigle impérial 8 reals deuxième période Aigle dévorant un serpent

1864 Mexique Aigle impérial 8 reals deuxième période Aigle dévorant un serpent

Mexique 1864 Aigle impérial 8 réales rouge de la seconde période 152 et 180 et surchargé Vera Cruz sur lettre à destination de Mexico avec grandes marges. Certificat d'authenticité MEPSI.
Le tarif de cette lettre est exceptionnel. Lettre pesant 2 onces, vers une destination à 50 miles est affranchie comme suit: 2 reales pour la première ½ once,6 reales pour les 1,5 onces suivantes (1,5 * 4 quarts d'once = 6)
Le coût total est donc de 8 reales.

Un peu d'histoire
Les armoiries du Mexique ont été un symbole important de la politique du Mexique et de la culture mexicaine des siècles durant. La représentation actuelle a subi peu de modifications depuis que les Aztèques l'élaborèrent il y a presque sept cents ans. L'emblème actuel représente un aigle royal perché sur un figuier de Barbarie, dévorant un serpent. Cet emblème figure aussi sur le drapeau du Mexique. Le symbole aztèque représentait lui un Caracara cheriway dit aigle mexicain (águila mexicana).(source wikipedia)
En 1864, c'était la première fois qu'on voyait apparaitre un serpent sur une émission philatélique.
Ici on aperçoit l'emblème du Mexique (aigle dévorant un serpent) qui est toujours représenté sur le drapeau national mexicain aujourd'hui.

Le 15 mai 1864, la régence remplaça les timbres existants par les timbres de l'aigle représentant les armoiries du Mexique, un aigle tuant un serpent. Une couronne a été ajoutée à l'aigle pour indiquer la monarchie et l'orthographe a été changée de «Mejico» à «Mexico». Les timbres étaient gravés et émis non perforés. Cinq valeurs ont été initialement émises; 1 / 2r, 1r, 2r, 4r et 8r, auxquels un 3c. a été ajouté en 1865. Les timbres ont été expédiés de Mexico aux bureaux de district où le nom du district était généralement ajouté pour valider les timbres. À partir de juillet 1864, les timbres ont été surimprimés avec l'année et un numéro de facture avant l'expédition aux districts. Les différentes surimpressions ont été faites dans différentes tailles et sur la base de ces variations, les spécialistes ont distingué cinq numéros distincts, appelés aigles de la période "1ère" à "5ème". Ce numéro est très populaire auprès des collectionneurs et des études détaillées ont été faites sur le problème, y compris les informations obtenues à partir des documents postaux survivants.

patrice

Laisser une réponse

Fermer
Fermer

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

Fermer

Fermer