Mexique Président Adolfo Lopez Mateos

Mexique Président  Adolfo Lopez Mateos

Mexique Président Adolfo Lopez Mateos

Adolfo López Mateos (prononciation espagnole: [aˈðolfo ˈlopes maˈteos] (À propos de cette écoute sonore); 26 mai 1909-22 septembre 1969 [1]) était un homme politique mexicain qui est devenu membre du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), après s'être auparavant opposé à son précurseur en 1929. [2] Il a été élu président du Mexique, servant de 1958 à 1964.

En tant que président, il a nationalisé les entreprises d'électricité, créé la Commission nationale des manuels gratuits (1959), réglé le différend Chamizal et ouvert d'importants musées tels que le Musée d'histoire naturelle et le Musée national d'anthropologie de Mexico. Déclarant que sa philosophie politique était «laissée dans la Constitution», López Mateos a été le premier homme politique de gauche autoproclamé à occuper la présidence depuis Lázaro Cárdenas. López Mateos était bien connu pour être très populaire parmi les Mexicains; aux côtés de Cárdenas et Adolfo Ruiz Cortines, il est généralement considéré comme l'un des présidents mexicains les plus populaires du 20e siècle, [3] [4] [5] malgré les actes de répression pendant son administration tels que l'arrestation des dirigeants syndicaux Demetrio Vallejo et Valentín Campa et le meurtre du chef paysan Rubén Jaramillo et de sa famille par l'armée mexicaine.(source wikipedia)
FDC du 19 janvier 1960. On retrouve sur ce FDC l'embleme du Mexique à savoir l'aigle tenant dans son bec un serpent.

patrice

Laisser une réponse

Fermer
Fermer

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

Fermer

Fermer