Niuafoʻou année du serpent 2013

Niuafoʻou année du serpent 2013

Niuafoʻou année du serpent 2013

Histoire
L'île a maintenu de nombreux contacts avec Wallis (ʻUvea) et FutunaTsukamoto,, ce qui se vérifie d'un point de vue linguistique (le wallisien et le niuafoʻou sont très proches, à tel point qu'ils sont parfois considérés comme des dialectes de la même langue). Au xxe siècle, de nombreux Niuans se réclament encore d'ascendance wallisienneTsukamoto.

L'anthropologue Garth Rogers a mis au jour une pierre de basalte d'environ 150 cm, appelée Hanga ʻi ʻUvea. Selon David Lewis, son nom signifie « faisant face à ʻUvea ». D'après Rogers, cette pierre servait à indiquer la direction de Wallis aux navigateurs niuans. Sa position tient même compte des vents.

Après l'arrivée des missionnaires catholiques en 1837 à Wallis, et surtout depuis que Wallis-et-Futuna sont devenues un territoire d'outre-mer français en 1961, ces échanges se sont interrompus. Wallis a été avant tout reliée avec Futuna et les autres territoires français du Pacifique, en premier lieu la Nouvelle-Calédonie. En outre, les missionnaires maristes présents à Wallis ont toujours vu d'un mauvais œil les apports extérieurs et ont interdit aux Wallisiens et Futuniens les tāvaka, ces voyages en pirogue vers d'autres îles8. Cependant, plusieurs missionnaires wallisiens furent envoyés à Niuafoʻu par les pères maristes.(SOURCE WIKIPEDIA)

patrice

Laisser une réponse

Fermer
Fermer

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

Fermer

Fermer