Papouasie-Nouvelle-Guinée FDC lutte contre le paludisme

Papouasie-Nouvelle-Guinée FDC lutte contre le paludisme

Papouasie-Nouvelle-Guinée FDC lutte contre le paludisme

Anopheles farauti est une espèce d'insectes diptères, un moustique côtier présent en Océanie, dans la région Sud-Ouest du Pacifique. Il est le moustique vecteur principal de parasites du paludisme en Papouasie Nouvelle-Guinée, aux Iles Salomon et à Vanuatu1. Cette espèce peut aussi transmettre le parasite de la filariose.

Anopheles farauti est présent dans le Nord de l’Australie mais sans épidémie de paludisme depuis 1962. Sa présence est suspectée en Indonésie mais n'a pas été récemment documentée.

Histoire

Les premiers habitants, ancêtres des Papous, s'installent en Nouvelle-Guinée et dans des îles avoisinantes il y a quelque 50 000 ans. Il y a quelque 3 500 ans, des migrants austronésiens atteignent la Nouvelle-Guinée orientale et se mêlent aux populations papoues sur la côte septentrionale et dans les îles Bismarck.

En 1884, le nord de l'actuelle Papouasie-Nouvelle-Guinée est annexé par l'Empire colonial allemand, puis le sud est fait protectorat de l'Empire britannique cette même année. Le territoire passe entièrement sous souveraineté britannique après la Première Guerre mondiale, et est confié à l'Australie. La Papouasie-Nouvelle-Guinée obtient paisiblement son indépendance, et devient membre du Commonwealth des nations, en 1975.

Le pays a vécu des conflits frontaliers avec l'Indonésie et des mouvements sécessionnistes, tel celui de l'île de Bougainville (1989-2001) où la guérilla aurait fait près de 20 000 morts4 et où, en novembre 2019, un référendum sur l'indépendance a eu lieu. 176 928 électeurs ont voté en faveur de l’indépendance, soit plus de 98 % des suffrages exprimés.(source wikipedia)

patrice

Laisser une réponse

Fermer
Fermer

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

Fermer

Fermer