Rue Serpente Paris

Rue Serpente Paris

Rue Serpente Paris

FRANCE Napoleon III 10c sur lettre du 15/6/1867 du 25 Rue Serpente , Paris, oblitération étoilée No 25 à destination de l'Yonne.

Rue Serpente, Paris.

La rue actuelle résulte de la fusion, en 1851, de la rue du Battoir-Saint-André entre la rue Hautefeuille et la rue de l'Éperon, et la rue Serpente entre la rue de la Harpe et la rue Hautefeuille.

La rue Serpente, qui commençait la rue de la Harpe et finissait rue Hautefeuille, fut ouverte en 1179, sous le nom de vicus Serpentus, comme l'indiquent des actes notariés, en raison des sinuosités qu'elle décrivait.
En 1180, elle est appelée « rue du Serpent », en 1263, vicus Tortuosus qui est ad oppositis Palatii Termanum (« rue sinueuse qui est en face du palais des Thermes ») et vers 1295, « rue de la Serpente » ou « rue Serpente ».
Vers 1280-1300, elle est citée dans Le Dit des rues de Paris de Guillot de Paris sous la forme « rue de la Serpent1 ».
Elle est citée sous le nom de « rue de la Serpente » dans un manuscrit de 1636.

Création Vers 1179
Ancien nom Rue Serpente
vicus Serpentis
rue du Serpent
rue Sinueuse
rue de la Serpente
rue du Battoir-Saint-André
rue Jehan-de-Fontenoy
rue de la Plâtrière
Haute-Rue
rue Bastouer
rue de la Vieille-Plâtrière
rue du Battoir
(source: wikipewdia)

patrice

Laisser une réponse

Fermer
Fermer

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

Fermer

Fermer