Symbole de la Sicile la Gorgone

Symbole de la Sicile la Gorgone

Symbole de la Sicile la Gorgone

CPA DE 1910 REPRESENTANT L'EMBLEME DE LA SICIEL. LA GORGONE AUX CHEVEUX EN FORME DE SERPENTS.

Le drapeau de la Sicile est le drapeau officiel de la région de la Sicile.

Le drapeau a été adopté officiellement, sur proposition du président de l'assemblee régionale Nicolò Cristaldi, par la loi régionale numéro 1 de 2000, et a été exposé dans tous les édifices publics siciliens.

Le blason et le gonfalon ont été adoptés par la loi régionale numéro 12 de 1990, approuvée par l'Assemblée régionale sicilienne, sur proposition du parlementaire régional et historien Giuseppe.

Caractéristiques

Il se compose, selon la loi, d'un « tissu de forme rectangulaire qui reproduit en son centre le blason de la Région sicilienne, avec des dimensions égales à trois-cinquièmes du drapeau, formé d'un écusson à la française représentant au centre le triskèle couleur chair, avec la gorgone et les épis. Le drapé a les mêmes couleurs que le blason : rouge orangé et jaune. »

Origines du triskèle

Le triskèle est le symbole historique de la Sicile. Il est la représentation d'un être à trois jambes (du grec ancien τρισκελής). Aussi connu comme trinacria, c'est un symbole d'origine indo-européenne[réf. nécessaire] qui a une histoire complexe. Il est semblable aux symboles d'autres civilisations anciennes de différentes régions du monde, de l'Amérique centrale, de la Mésopotamie et de l'Inde.

Après la découverte d'un triquetra dans la zone d'Agrigente, à Palma di Montechiaro, l'hypothèse est formulée de l'origine minoenne de la première civilisation sur l'île, ce que confirme Homère, à savoir, que Minos, parti de Knossos à la poursuite de Dédale, débarque en Sicile1,2,3,4. Ce triskèle en argile est conservé dans le musée archéologique d'Agrigente.

Gorgone

L'autre symbole du drapeau est la gorgone communément appelé Méduse, en fait une tête dont les cheveux sont des serpents.

Une autre version de la tête est celle d'une femme à qui poussent des ailes symbolisant le passage du temps et entourée de serpents pour indiquer la sagesse. Aux serpents, les Romains ajoutent des épis de blé, à la fois comme symbole de fertilité et parce que la Sicile est le grenier à blé de Rome.(source wikipedia)

patrice

Laisser une réponse

Fermer
Fermer

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

Fermer

Fermer